Bienvenue sur la Phrénosphère

 

Un laboratoire d’idées indépendant, pour une autre vision du monde et des propositions nouvelles et ambitieuses pour changer les choses.

 

Tous les articles : actualité, réflexions, réactions, billets d’humeur…

 

Notre rubrique littéraire

 

Des thèmes approfondis pour entrer au fond des choses, mais aussi des propositions, des projets, des idées…

Pour ne rien rater de nos prochains articles, inscrivez-vous à notre newsletter !

Petite présentation

Articles sur des sujets d’actualité, réflexions, pensées plus philosophiques, ou simples billets d’humeur… Nous essayons de décrypter le monde, de le donner à voir sous un angle différent. Nous ne sommes pas un site d’information, n’étant pas journalistes. Cependant, l’information est vivante quand on s’en empare et qu’on essaie de la mettre en perspective, d’y donner un sens. Nous essayons modestement de contribuer à faire vivre l’information, avec un éclairage peut-être un peu plus philosophique qu’ailleurs. Du moins, nous pensons que la philosophie est aussi une activité politique, et qu’elle a des choses à dire quand elle descend sur Terre et réfléchit dans la glaise.

Dans La montée de l’insignifiance, le philosophe Cornélius Castoriadis écrivait : « La philosophie, en effet, commence avec la question : que dois-je penser ? […] Mais dire : que dois-je penser, c’est ipso facto mettre en cause et en question les représentations instituées et héritées de la collectivité, de la tribu, et ouvrir la voie à une interrogation interminable. » La philosophie, car elle bouscule l’ordre établit, les présupposés les plus ancrés qu’ils en deviennent presque naturels, est une activité politique. Or, il est toujours étrange de constater que le plus souvent, face à telle proposition philosophique qui nous semble pertinente, et peut-être vraie, nous sommes incapables d’en tirer les conclusions politiques qui en découlent. Elle serait une discipline à part, coupée du monde. On pourrait accepter intellectuellement une proposition mais la récuser dès lors qu’elle serait susceptible de modifier notre horizon politique – alors que c’est là que la philosophie est la plus intéressante. Nous essayons au contraire de prendre au sérieux la philosophie.

Notre rubrique littéraire, Bibliosphère, vous raconte un livre récent ou pas, vous fait partager une impression de lecture qui est parfois prétexte à entamer une discussion virtuelle avec son auteur… Parce qu’un livre est une occasion de voyage et de méditation, de calme et d’ébullition intérieure, parce qu’il suscite toutes les émotions et élève tout un chacun jusqu’au sublime, lire est une nécessité impérieuse. Mais il n’y a pas de séparation entre d’une part nos articles et d’autre part notre chronique littéraire. Les livres prolongent la réflexion que nous menons d’articles en articles, ils sont parfois l’occasion de l’éclairer.

Enfin, Phrénosphère se veut être un laboratoire d’idées ! Des dossiers sont disponibles pour approfondir un sujet, pour fournir des pistes de réflexion, élaborer des propositions ou des projets.

N’hésitez pas à laisser un commentaire en bas de page, à partager les articles que vous appréciez, ce sont les meilleurs encouragements ! Bon voyage sur la phrénosphère !